La centrale d'achat

Un groupe de magasins d’ameublement réparti sur tout le territoire français a créé une centrale d’achat à la satisfaction de tous les adhérents. Chaque magasin a conservé son enseigne, sa personnalité et sa spécialisation. En effet ,chaque boutique est plus ou moins spécialisée dans un secteur d’ameublement (cuisiniste pour l’un, salon pour l’autre) et les produits ont également une forte connotation régionale bien qu’ils proviennent des mêmes fournisseurs.

web to print

Problématique 

Fort de cette réussite et des économies réalisées sur la fonction achat, les adhérents ont cherché dans le même esprit à optimiser la promotion de leurs magasins en mutualisant les coûts d’édition d’un catalogue papier.

Solution

Chaque boutique ayant conservé toute son autonomie et sa spécificité, les besoins de personnalisation se sont vite avérés très importants et cruciaux. Comme on l’a vu, tous les produits sont loin d’être distribués par tous les magasins et la notion de catalogue commun devenait irréaliste tant le tronc commun était faible.

Le groupement allait abandonner le projet quand une des agences de communication consultées a eu l’idée d’avoir recours à la plateforme éditoriale web to print WiPi studio pour personnaliser chaque catalogue.

L’agence de communication définit la charte graphique et l’architecture générale du catalogue, l’ambiance graphique de chaque univers avec sa page de garde et plusieurs pages modèles de présentation des produits.

Elle se charge également, en relation étroite avec les fournisseurs, de tenir à jour une photothèque de tous les produits (Digital Asset Management ou DAM).

Elle publie tout ça sur la plateforme éditoriale WIPI studio et ouvre un droit d’accès à chaque magasin. Chaque magasin choisit les produits qu’il souhaite mettre en valeur et définit lui-même le nombre de pages de chaque rubrique.

Pour terminer, l’agence contrôle le travail réalisé et met le fichier PDF haute définition à disposition de l’imprimeur sur l’espace FTP de WIPI studio

  

focusFOCUS

Chaque magasin gère la périodicité de ses ré-impressions (rupture de stock de catalogues, l’obsolescence de l’offre).. En effet, selon le créneau du magasin, les tendances et la mode évoluent plus ou moins vite.

Selon les magasins, l’actualisation du catalogue se fait régulièrement au fil de l’eau ou au dernier moment.

cliquez sur le bouton bleu pour lire la success story correspondant au type d'organisation ou au type de document.

retour sur un investissement web to printRETOUR SUR INVESTISSEMENT

Tout l’aspect création, le positionnement marketing et la gestion de la photothèque sont centralisés et les coûts afférents mutualisés. Pour autant chaque adhérent dispose d’un catalogue unique et représentatif de son offre. On atteint ainsi un degré de personnalisation inenvisageable jusqu’à maintenant.