Chaîne de magasins BIO

Leader dans le domaine de la distribution de produits "bio", cette société édite un prospectus mensuel mêlant promotions nationales gérées par la centrale d'achat et les promotions locales gérées par les directeurs de chaque magasin. Chaque magasin dispose de plusieurs emplacements pour mettre en valeur les produits frais négociés avec des fournisseurs de proximité.

 

  

web to print

Problématique 

La dernière étude de marché révèle que les adeptes du BIO sont généralement de fervents Iocavore. Il est  donc décidé de multiplier les promotions de produits cultivés ou fabriqués dans un rayon de 50 kilomètres du magasin.  

C’est la responsable de communication du siège qui prend en charge

  • la centralisation des informations et leur contrôle
  • la centralisation des photos et leur recadrage
  • la transmission des infos au studio de création
  • la demande de relecture aux directeurs de magasins
  • la centralisation et la transmission des corrections au studio de création
  • le contrôle des corrections et la la relecture finale
  • l’émission du BAT.

Un travail considérable compte tenu du nombre d’intervenants, et très stressant car les magasins attendent le dernier moment pour transmettre leur offre dans l’espoir de pouvoir proposer la perle rare en cours de négociation. Il y a tellement de sources d’erreurs possibles que chaque publication comporte au moins une caractéristique erronée.

Solution

La plateforme éditoriale WIPI studio a été une révélation et même une révolution en matière d’organisation du travail.

Il a certes fallu consacrer un peu de temps à la configuration des droits d’accès du journal modèle pour que chaque magasin ait son pré carré et son domaine de responsabilité.

Ce travail est fait une fois pour toute (on a quand même le droit de changer d’avis !) mais dès lors WIPI studio supprime tous les intermédiaires et les risques d’erreur corrélatifs.

Chaque magasin saisit ses propres promotions, incorpore ses photos et les cadre pour valoriser le produit.

À tout moment, il peut sortir un « fac-similé » au format PDF des pages qui le concerne pour vérifier les caractéristiques des produits et leur enrichissement typographique.

  

focusFOCUS

À l’époque du traitement manuel, Il y avait tellement de sources d’erreurs possibles que chaque publication comportait au moins une description erronée ou une inversion de photo.

Depuis la mise en place de WIPI studio, ce n’est encore jamais arrivé.

 

cliquez sur le bouton bleu pour lire la success story correspondant au type d'organisation ou au type de document.

retour sur un investissement web to printRETOUR SUR INVESTISSEMENT

Durant la semaine précédant la publication, la responsable de communication était occupée quasiment à plein temps, et la facture du studio de création amenait à se poser des questions sur la pérennité des promotions de produits locaux dans le prospectus. Aujourd’hui le débat porte sur l’augmentation de la fréquence de parution !

À ce jour, la responsable de communication se contente de quelques mails de relance pour respecter la date de publication car elle peut surveiller l’état d’avancement des prospectus de chaque magasin d’un seul coup d’oeil.

Quand elle a une remarque à faire sur une promotion locale, elle peut aller directement au but en associant sa remarque au bloc concerné sans avoir à resituer le produit concerné. S’il s’agit d’une simple faute d’orthographe, elle peut la corriger sur le champ sans enclencher tout un processus de correction-validation